Café en grain du Costa Rica - Le café qui fume
Café du Costa Rica
Café en grain du Costa Rica - Le café qui fume
Café en grain du Costa Rica - Le café qui fume

Café en grain du Costa Rica

Distributeur
Le café qui fume
Prix normal
30,00 €
Prix réduit
30,00 €
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Le Costa Rica nous offre ce café issu d’une petite coopérative locale du nom de CoopeDota. Nous sommes ici en plein dans la région du Tarazu, plus particulièrement près de la ville de Santa Maria de Dota. Les cultures se situent à une altitude allant de 1500m à 1800m.

Ce café présente une belle complexité au nez et en bouche avec des notes de sucrosité, d’agrumes et de chocolat, qui lui sont conférées par un climat printanier et un terroir volcanique très riche.

Notes aromatiques : chocolat, sucre, cerise

Ouvrez-vous l’esprit et dégustez ce café fin !

Tout savoir sur le Café du Costa Rica

Costa Rica

 

La première question intéressante à se poser est pourquoi du café au Costa Rica? En effet, la caféiculture y est plutôt récente. Il faut remonter à un peu plus d’un siècle avec l’importation des premières variétés d’Arabica du Brésil, qui ont trouvé dans ce terroir  des conditions climatiques favorables. La conséquence de cette introduction d’Arabica va être un développement économique sans précédent pour ce pays sous-développé avant l’arrivée de la culture du café. Cela représente aujourd’hui la seconde source de revenu pour le pays avec plus de 175 millions de plants..

La coopérative Dota

 

Avant le développement de la coopérative Dota, les producteurs n’avaient que peu ou pas de connaissance autour de l’agriculture du café, et ne bénéficiaient pas de moyens techniques et économiques pour le travail du café. Les fermiers devaient alors faire face à des intermédiaires frauduleux pour vendre leur récolte. Les distances à parcourir pour la transformation des cafés étaient telles que l’on observait des fermentations non contrôlées nuisant à la qualité du café.

En 1929, un centre de transformation du café à été ouvert à Santa Maria déclenchant les premières réflexions et idées. Quelques années plus tard, les producteurs se  rassemblèrent autour de la Banco Nacional, disposant d’un département spécialisé en agronomie du café et dédié à l’accompagnement et aux conseils autour des cultures du café, ainsi naquit la Coopedota.

Un engagement sans précédent

 

Un engagement sans précédent envers la planète de la part de la coopérative avec plusieurs récompenses :

  • Le label “rainforest alliance” ayant pour objectif la durabilité et la biodiversité de l’éco-système.
  • Un “drapeau bleu 5 étoiles” démontrant l’engagement écologique grâce à l’initiative co2 neutre, mise en place par palier depuis 2011.

Caturra et Catuai

 

Ce café est issu principalement des variétés Caturra et Catuai importées du Brésil au début du siècle. Leur développement s'est réalisé à une altitude entre 1500m et 1800m. La coopérative compte aujourd'hui une surface exploitable entre 8 et 10ha.

Le climat printanier qui y règne et l’origine volcanique du terroir offre au café son goût si atypique. 

De nombreuses expériences sont menées afin d'améliorer la qualité, depuis 2014  un hybride entre la variété Timor et la variété villa Sarchi a été introduit et nous devrions pouvoir commencer à le déguster à partir de la récolte de 2019.

Un café récolté à la main

Afin d’obtenir un café de qualité, la récolte des cerises de café est réalisée à maturité, ce qui correspond à une cerise de couleur rouge vive ou jaune selon les variétés d’arabicas.

Les fermiers et les pickers sont équipés d’une machette pour se protéger de la faune et de la flore, ainsi que d’un panier fixé autour de leur taille grâce à une corde pour faciliter le ramassage et le transport au point de collecte.

Les ramasseurs vont cueillir les cerises par vague de plusieurs passages, répartis sur plusieurs jours ou semaines afin de récolter les fruits selon la maturité requise et le travail de la nature.

Les cerises seront ensuite chargées dans des sacs de jute et envoyées dans des petites stations locales pour y subir les traitements par voie humide ou voie sèche.

Nous vous invitons à venir découvrir notre article de blog sur l’équipe de passionnés avec qui nous avons partagé la récolte, le temps d’une cueillette lors de nos voyages sur les plantations.

Engagement solidaire et humain

"MAKE DIFFERENT TOGETHER"

Nos diverses expériences en France et à l’étranger, nous ont amené à une réflexion profonde sur le fonctionnement de notre société.

En effet, notre équipe se fédère autour d’une passion commune qui est d’obtenir la meilleur qualité de café de l’arbre à la tasse.

En achetant nos cafés directement auprès des producteurs, nous participons au développement de la « filière café » dans de nombreux pays leurs permettant ainsi de faire évoluer leur économie et leurs habitudes sociales, en leur achetant leur production au dessus du prix du marché fixé par la bourse pour du café plus ordinaire.

Dans la plupart des pays producteurs, la filière café est bien souvent un moyen de lutter face aux narco-trafiquants, en proposant des emplois, en créant des écoles, en mettant en place toute une vie autour des fermes à travers des fêtes locales ou des animations au sein des plantations.

A cette image que nous renvoie nos partenaires producteurs, nous avons souhaité à notre tour aider localement chaque jour, grâce à vos achats de café dans nos boutiques. Nous fournissons du café à l’association « Rêve de Clown » pour leurs événements.

Et, pour chaque sachet de café que vous achetez, 10ct est reversé, afin de les aider à soutenir les jeunes patients dans les hôpitaux des départements de notre région.