Café du Costa Rica
Café du Costa Rica
Café du Costa Rica

Café du Costa Rica

Distributeur
Le café qui fume
Prix normal
15,40 €
Prix réduit
15,40 €
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Le Costa Rica nous offre ce café issu d’une petite coopérative locale du nom de CoopeDota. Nous sommes ici en plein dans la région du Tarazu, plus particulièrement près de la ville de Santa Maria de Dota. Les cultures se situent à une altitude allant de 1500m à 1800m.

Ce café présente une belle complexité au nez et en bouche avec des notes de sucrosité, d’agrumes et de chocolat, qui lui sont conférées par un climat printanier et un terroir volcanique très riche.

Notes aromatiques : chocolat, sucre, cerise

Ouvrez-vous l’esprit et dégustez ce café fin !

Tout savoir sur le Café du Costa Rica

Costa Rica

 

La première question intéressante à se poser est pourquoi du café au Costa Rica? En effet, la caféiculture y est plutôt récente. Il faut remonter à un peu plus d’un siècle avec l’importation des premières variétés d’Arabica du Brésil, qui ont trouvé dans ce terroir  des conditions climatiques favorables. La conséquence de cette introduction d’Arabica va être un développement économique sans précédent pour ce pays sous-développé avant l’arrivée de la culture du café. Cela représente aujourd’hui la seconde source de revenu pour le pays avec plus de 175 millions de plants..

La coopérative Dota

 

Avant le développement de la coopérative Dota, les producteurs n’avaient que peu ou pas de connaissance autour de l’agriculture du café, et ne bénéficiaient pas de moyens techniques et économiques pour le travail du café. Les fermiers devaient alors faire face à des intermédiaires frauduleux pour vendre leur récolte. Les distances à parcourir pour la transformation des cafés étaient telles que l’on observait des fermentations non contrôlées nuisant à la qualité du café.

En 1929, un centre de transformation du café à été ouvert à Santa Maria déclenchant les premières réflexions et idées. Quelques années plus tard, les producteurs se  rassemblèrent autour de la Banco Nacional, disposant d’un département spécialisé en agronomie du café et dédié à l’accompagnement et aux conseils autour des cultures du café, ainsi naquit la Coopedota.

Un engagement sans précédent

 

Un engagement sans précédent envers la planète de la part de la coopérative avec plusieurs récompenses :

  • Le label “rainforest alliance” ayant pour objectif la durabilité et la biodiversité de l’éco-système.
  • Un “drapeau bleu 5 étoiles” démontrant l’engagement écologique grâce à l’initiative co2 neutre, mise en place par palier depuis 2011.

Caturra et Catuai

 

Ce café est issu principalement des variétés Caturra et Catuai importées du Brésil au début du siècle. Leur développement s'est réalisé à une altitude entre 1500m et 1800m. La coopérative compte aujourd'hui une surface exploitable entre 8 et 10ha.

Le climat printanier qui y règne et l’origine volcanique du terroir offre au café son goût si atypique. 

De nombreuses expériences sont menées afin d'améliorer la qualité, depuis 2014  un hybride entre la variété Timor et la variété villa Sarchi a été introduit et nous devrions pouvoir commencer à le déguster à partir de la récolte de 2019.

Les cerises de café sont cueillies à la main et sont transportées jusqu'à la station de transformation. Elles y sont dépulpées mécaniquement pour les débarrasser de leur peau afin d’y subir une fermentation contrôlée. Une fois la fermentation terminée, celles-ci bénéficieront d’un séchage afin de faire baisser leur taux d’humidité de manière totalement contrôlée.

Engagement solidaire et humain

 

Un engagement solidaire et humain dans les hôpitaux de notre région.