Café en grain du Nicaragua - Le café qui fume
Café en grains du Nicaragua
Café en grains du Nicaragua

Café en grains du Nicaragua

Distributeur
Le café qui fume
Prix normal
33,20 €
Prix réduit
33,20 €
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Retournons en Amérique Centrale, avec ce café en provenance de Santa Maria au Nicaragua. Depuis quelques années, les producteurs se regroupent pour le plus grand plaisir de nos palais. 

Notes aromatiques : chocolat, de miel et de framboise.

Ouvrez-vous l'esprit et dégustez ce café fin.

Tout savoir sur le Café SANTA MARIA du Nicaragua

La culture du café au Nicaragua 

Le café est apparu au Nicaragua durant la période colonial, mais relativement tardivement comparé à des pays proches t’elle que le Guatemala ou le Costa Rica. Des années plus tard le gouvernement prône le développement des plantation de café grâce à des subventions pour des domaines supérieur à 500 caféiers. Différentes lois sont créer pour aider les producteurs et les encourager, ce qui va permettre au Nicaragua de développer de manière très importante son économie.

La géographie et les infrastructures favorisent naturellement les exportations vers l’Europe ou le café est mieux rémunéré. 

Au début du 20e siècle, la production est de 1500 tonnes, aujourd’hui 120 000 tonnes de café sont exporté, il s’agit du produit le plus exporté au Nicaragua.

Nicaragua Las nubes

Las nubes correspond à une zone géographique, mais surtout à un regroupement de producteur de 7 domaines qui s’éparpille autour des villes de Matagalpa et Jinotega.

L’objectif de ce projet d’entreprise est actuellement de mutualiser un service de moulin sec pour l’ensemble des fermes. En effet, les cafés après séchage sont envoyés au moulin sec pour y être préparés et ensachés en sac de 60kg.

Au-delà de ce moyen de production co-partagé, ce groupement permet aussi de nombreux échanges et entraide. Leurs partenaires commerciaux s’y retrouvent fréquemment et participent ainsi au développement de la culture du café et de l’économie locale.

La ferme de santa maria

Située sur la côte ouest du Nicaragua, à environ 100 km de la capitale de Managua, nous trouvons la ferme Santa Maria implantée dans le village de Aranjuez à coté des villes de Jinota et Matagalpa.

Son propriétaire se prénomme Victor ROBELO, il a pu acheter ce domaine à la fin de la révolution des contrats. Cette révolution a mis fin ainsi à une dictature qui déboucha à des élections démocratiques au début des années 1990.  

Victor ROBELO fait partie du groupe de producteur rassemblé sous le nom LAS NUBES. Victor fait partie de ces producteurs ayant un rêve simple « partager le meilleur café possible », pour y arriver, Victor s’adapte en permanence au progrès et développement réalisé dans les moulins secs et humides.

Le café arabica 

La ferme de Santa Maria produit majoritairement des cafés issus des variétés Caturra, Catuai rouge et Yellow Catuai qui était les préférés du père de Victor Robelo. 

Le domaine évolue sur une altitude de 1380 à 1500m avec une humidité comprise entre 75 et 85% d’humidité.

Les nombreuses forêts, les taux d’ensoleillement important et la nature volcanique extrêmement complexe des sols volcaniques offrent des qualités aromatiques intéressantes. 

Plusieurs process sont travaillés à la ferme dont le naturel, le lavé et le honey, sous la supervision du manageur Jimmy MIERISCH.

Notre café a été transformé via le process honey qui consiste grossièrement en un mélange de deux méthodes : honey et nature. Les cerises de café sont d’abord dépulpées comme la méthode lavée, puis séchée au soleil comme pour la méthode nature. Le mucilage qui entoure le grain est conservé et va conférer davantage de sucrosité au café.

Recherche du profil idéal

Une fois les grains de café vert réceptionnées dans nos locaux, chaque café subit de nombreux tests ayant pour but de trouver le profil idéal et de vérifier la compatibilité avec les différents moyens d’extraction possibles. 

Notre équipe de passionnés va procéder à des analyses précises telles que la détermination de la densité du grain vert ainsi que son taux d’humidité. Puis, viendront ensuite de nombreux tests de cuisson afin de déterminer un profil aromatique idéal en fonction de la touche personnelle de notre atelier de torréfaction. 

Après ce long processus de préparation, vient le temps du partage et de l’échange avec nos clients, lors de la commercialisation.

Engagement solidaire et humain

En achetant nos cafés directement auprès des producteurs, nous participons au développement de la « filière café » dans de nombreux pays leur permettant ainsi de faire évoluer leur économie et leurs habitudes sociales, en leur achetant leur production au-dessus du prix du marché fixé par la bourse pour du café plus ordinaire. Dans la plupart des pays producteurs, la filière café est bien souvent un moyen de lutter face aux narco-trafiquants, en proposant des emplois, en créant des écoles, en mettant en place toute une vie autour des fermes à travers des fêtes locales ou des animations au sein des plantations. À cette image que nous renvoient nos partenaires producteurs, nous avons souhaité à notre tour aider localement chaque jour, grâce à vos achats de café dans nos boutiques. Nous fournissons du café à l’association « Rêves de Clown » pour leurs événements. Et, pour chaque sachet de café que vous achetez, 10 cts sont reversés, afin de les aider à soutenir les jeunes patients dans les hôpitaux des départements de notre région.